Prochain webinaire : Comment améliorer l’inclusion financière dans les zones rurales à travers l’extension des réseaux d’agents dans les pays de l’UEMOA?

Posted:

Author: Xanske le Roux

Pourquoi l’extension des réseaux d’agents est-elle un élément clé pour l’inclusion financière ? Malgré d’importants progrès réalisés en dix années avec un taux d’inclusion financière qui a tout simplement triplé (passant de 22,2% en 2010 à 63,8% en 2020), la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a relevé plusieurs défis pour améliorer l’inclusion financière. On peut citer la densification des réseaux de distribution, notamment dans les zones rurales. Ainsi on dénombrait en 2020 un total de 1.071.390 de points de service de monnaie électronique constitués essentiellement d’agents marchands qui relaient une gamme de services financiers vers une population de l’UEMOA de 123 millions d’habitants. Mais la répartition géographique de ses points de service de monnaie électronique montre une forte concentration dans les villes et un manque d’intérêt des prestataires de services financiers pour les zones rurales.

A ce sujet des institutions comme le CGAP ou l’Alliance for Financial Inclusion (AFI) ont noté un manque de clarté sur la manière dont les régulateurs et les décideurs politiques entendent promouvoir les services financiers numériques vers les populations rurales.

Quelles politiques mettre en place pour favoriser l’extension des réseaux d’agents ? Quelles sont les incitations demandées par les prestataires de services financiers dans l’UEMOA pour atteindre le dernier kilomètre ?
Si le sujet vous intéresse, inscrivez-vous maintenant et prenez-le rendez-vous pour le samedi 27 août 2022 à partir de 09H GMT.