COVID-19 | Official online Resource and News Portal. For more information, visit www.sacoronavirus.co.za

Introducing our Gender Equity Changemakers Community of Practice Facilitators / Présentation des facilitateurs de notre Communauté de Pratique Gender Equity Changemaker

Today more than ever, organisations across the world recognise that empowering women as employees, suppliers, distributors, and customers is not only a human rights obligation; it is also economically beneficial. Many organisations are implementing initiatives to increase gender diversity and inclusion in their workplace and marketplace. But these efforts often only lead to modest change at best. This calls for leaders, managers, and professionals with the relevant knowledge, skills, and values to enact real change. To close this gap we carefully created a Gender Equity Changemaker programme that combines asynchronous work and interactive faculty-led live sessions where changemakers are equipped with everything they need to lead profound and lasting change.

We recognise that some conversations around intersectionality, gender inequalities, and organisational mainstreaming need to take place in, an environment where participants feel safe to express their opinions on social and cultural norms.  To this aim, we have created Gender Changemakers Country-based COPs currently in the following countries: Nigeria, Ghana, Ethiopia, Uganda, Zambia, Zimbabwe, Mozambique, Kenya, and Southern Africa (Lesotho, eSwatini, and South Africa) with the plan to expand into more countries. These COPs give space for dialogue and debate with the aim to bring about change.

We are pleased to introduce our new Gender Changemaker COP facilitators, They are experienced and knowledgeable professionals, with years of experience influencing gender equity, women’s empowerment and organisational change.

 

Nigeria – Folasade Agbejule

Folasade has spent the past 14 years in the digital financial services space, developing and implementing electronic payments strategies in emerging markets including Nigeria, and the rest of Africa. Fola has led major policy and institutional changes in the Nigerian retail and digital financial services space by championing high-level convening and mediation between financial institutions, payment providers, regulators, development partners, and customers. This has helped to ensure a balanced approach to building a trusted, robust and inclusive electronic payment environment. She actively provides technical support and active engagement with C-Suite executives of private and public institutions to guide their digital innovation and financial inclusion-related initiatives. She has a Bachelor of Pharmacy degree from the Obafemi Awolowo University, Nigeria, and is currently completing an MBA program at INSEAD – Europe, Asia, and UAE.

 

 

Ethiopia – Addisalem Gebremeskel

Addisalem has been working In the development sector for over 11 years. during her professional path, her commitment and experience is focused on gender equality and women empowerment programs. She has led different projects focusing on youth equality, community facilitation, media and communication, capacity building, program management, and global gender coordination. Her local and international exposure is focused on bringing gender justice in every program or project she is part of. For Addisalem, the question of gender equality is not a charity rather a question of human rights.

 

 

 

Ghana – Ophelia Ama Oni

Ophelia has over 15 years combined experience in branch banking, ebanking, mobile money, and financial inclusion. She is currently the Financial Inclusion Consultant with UNCDF in Ghana. She previously worked with Digital Disruptions a US-based consulting firm that focuses on strategy, design, and product innovation. She was previously the Strategy and Business Development Manager for the Inclusive Banking unit of Fidelity Bank Ghana Limited with the responsibility of pursuing its financial inclusion agenda and championing gender equity within the organisation. Ophelia is passionate about using technology as an enabler to develop solutions to reach the unbanked and underbanked to give them greater access to financial services. She is a founding member of the Financial Inclusion Forum Africa and a Certified Digital Finance Practitioner.

 

 

Uganda – Pamela Nyamutoka Katoor

Pamela Nyamutoka Katooro is a Lawyer and Certified Digital Finance Practioner with over 15 years of experience in rural development with a focus on financial inclusion. She is currently the Africa Regional Director for the International Institute of Rural Reconstruction, IIRR, an International NGO working across Africa and Asia. Pamela also serves as the Vice-Chair and Director of Gender at the Digital Frontiers Association Uganda; a platform she uses to advocate for gender-inclusive rural financial empowerment programs. In her several years of experience; she has been part of the trajectory of influence and change that has positively impacted over 1 million rural people and women in partnership with various Government bodies including the Ministry of Finance, Multilateral and Bilateral Agencies, and the Private sector. Pamela is an author and recently published a book titled ‘Innovation Redefined’ that highlights innovations in the rural development space. She holds a Masters in Business Administration (Leadership and Management), Bachelors of Laws degree (LLB).

 

 

Kenya – Abigail Komu  

Abigail is a digital finance and financial inclusion expert with over 14 years of experience in the financial sector, specialising in developing and deploying innovative digital financial services for the unbanked and underbanked, focusing on youth and women. She has worked in various industry associations, mobile operators, and fintech organisations in Africa and Asia, working on projects in Afghanistan, DRC, Egypt, Ethiopia, Ghana, Kenya, Nigeria, Philippines, Rwanda, Somaliland, Uganda, Zambia, and Zimbabwe. Abigail sits on the board of African Women in FinTech & Payments Network (AWFP), which provides a platform that inspires, empowers, and mentors women in fintech and payments to help them realise their full individual potential and position themselves for greater personal success while learning and contributing to the payments industry.

 

 

Southern Africa (South Africa, Lesotho, eSwatini) – Mbalenhle Matendela

Mbalenhle is Gender Equity Deputy Director at Digital Frontiers. Mbalenhle is an African feminist activist, writer, and researcher who graduated from the University of Oxford and the University of Cape Town.  Previously, she was the Lead Consultant on Gender Equality for the AU Research Working Group on Gender Equality at Goldsmiths, University of London, and partnered with the Heinrich Boll Foundation Nairobi and Africanfeminism.com as a Co-Editor of “Challenging Patriarchy: The Role of Patriarchy in the Roll-back of Democracy in the East and Horn of Africa” with Akina Mama, author of Afrika’s Leaders Journal. Mbalenhle’s research interests include women in African liberation movements, Pan-Africanism, digital social movements, feminist education, sexual and reproductive health and rights, and sexual and gender-based violence. Mbalenhle has published “Redefining Black Consciousness and resistance: The Intersection of Black Consciousness and Black Feminist thought” (Agenda, 2017)  based on her involvement in the #MustFall movements, as a feminist organiser, speaker, and writer. She is joined by Keneilwe Tsotsotso as a co-facilitator.

 

 

Mozambique – Esselina Macome

Esselina is an Associate Professor at the Eduardo Mondlane University. Her areas of interest include the usage of Information Communication Technology for development and financial inclusion with more focus on digital financial services (DFS), fintech, green finance, and gender-related issues. She holds a Doctoral Degree (Ph.D.), in Information Technologies from University of Pretoria, has a master’s degree in Analysis, Design, and Management of Information Systems from the London School of Economics. She has participated in several programs including Leadership for Financial Inclusion by Fletcher School, Africa Board Fellowship with Centre for Financial Inclusion, Strategic Leadership in Inclusive Finance by Harvard Business School and she is also a Certified Digital Finance Practioner. Esselina is currently CEO of FSD Mozambique, having worked previously for the Central Bank of Mozambique. She is joined by Vania Matola and Katia Agostinho as co-facilitators.

 

 

Zambia and Zimbabwe – Doreen Shuvai Makamure

Doreen is the Head of Programmes at Zimbabwe Women’s Resource Centre and Network. She is aconfident, passionate, a multi-tasked lady with a formal background in Social Work with over 12 years of International experience in Community Development, Research, Designing, and delivering on capacity-building initiatives on Gender and development issues. Doreen has a proven track record of success in monitoring & evaluation, supervision, Workshop Facilitation, coordinating multi projects and programs. She believes that there is a need to promote women’s presence and influence in decision-making structures addressing community development. Doreen believes that poverty is essentially an issue of unequal power relations, therefore there is a need to work collaboratively and in alliances with like-minded organisations to deliver long-lasting benefits to ensure that power shifts permanently in favour of the poor and socially excluded groups including children. 

 

 

***************************************************************************************************************************************************************

Présentation des facilitateurs de  notre Communauté de Pratique Gender Equity Changemakers (GEC) –  Acteurs de l’égalité des genres

Aujourd’hui plus que jamais, les organisations du monde entier reconnaissent que l’autonomisation des femmes en tant qu’employées, fournisseurs, distributeurs et clientes n’est pas seulement une obligation en matière de droits de l’homme ; c’est aussi économiquement avantageux. De nombreuses organisations mettent en œuvre des initiatives visant à accroître la diversité des genres et l’inclusion sur leur lieu de travail et sur leur marché. Mais ces efforts ne conduisent souvent qu’à des changements modestes, au mieux. Cela nécessite des leaders, des gestionnaires et des professionnels ayant les connaissances, les compétences et les valeurs pertinentes pour mettre en œuvre un réel changement. Pour combler cet écart, nous avons soigneusement créé un programme Gender Changemaker (acteurs de l’égalité des genres) qui combine un travail asynchrone et des sessions interactives en direct dirigées par des professeurs où les acteurs du changement sont équipés de tout ce dont ils ont besoin pour mener un changement profond et durable.

Nous reconnaissons que certaines conversations sur l’intersectionnalité, les inégalités entre les sexes et l’intégration organisationnelle doivent avoir lieu dans un environnement où les participants se sentent en sécurité pour exprimer leurs opinions sur les normes sociales et culturelles.  À cette fin, nous avons créé des COP par pays Gender Changemakers (acteurs de l’égalité des genres) actuellement dans les pays suivants: Nigeria, Ghana, Éthiopie, Ouganda, Zambie, Mozambique, Kenya, Afrique du Sud, Lesotho, Eswatini et Zimbabwe avec un plan d’expansion dans d’autres pays bientôt

Nous avons  le plaisir de vous présenter nos facilitateurs de la COP Gender Changemaker (Acteurs de l’égalité des genres) qui sont des professionnels expérimentés et compétents, avec des années d’expérience en tant que Directeurs  Pays sur les questions liées au genre, facilitateurs de l’autonomisation des femmes, facilitateurs du changement organisationnel et champions de l’équité entre les sexes dans les organisations.

 

Nigéria – Folasade Agbejule

Folasade a passé les 14 dernières années dans le domaine des services financiers numériques, développant et mettant en œuvre des stratégies de paiement électronique dans les marchés émergents – le Nigeria et le reste de l’Afrique. Fola a mené des changements politiques et institutionnels majeurs dans l’espace nigérian des services financiers de détail et numériques en défendant la réunion et la médiation de haut niveau entre les institutions financières, les fournisseurs de paiement, les régulateurs, les partenaires au développement et les clients. Cela a contribué à assurer une approche équilibrée pour créer un environnement de paiement électronique fiable, robuste et inclusif. Elle fournit activement un soutien technique et un engagement actif avec les cadres supérieurs d’institutions privées et publiques afin de fournir des conseils sur leurs initiatives liées à l’innovation numérique et à l’inclusion financière.Elle est titulaire d’une licence en pharmacie de l’Université Obafemi Awolowo, au Nigéria, et termine actuellement un programme de MBA à l’INSEAD – Europe, Asie et Émirats arabes unis.

 

 

Éthiopie – Addisalem Gebremeskel

Addisalem travaille dans le secteur du développement depuis plus de 11 ans. Au cours de son parcours professionnel, son engagement et son expérience sont davantage axés sur les programmes d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes. Elle a dirigé différents projets axés sur l’égalité des jeunes, la facilitation communautaire, les médias et la communication, le renforcement des capacités, la gestion de programmes et la coordination mondiale entre les sexes.Son exposition locale et internationale est davantage axée sur l’introduction de la justice de genre dans chaque programme ou projet dont elle fait partie. Pour Addisalem, la question de l’égalité des sexes n’est pas une question de charité mais plutôt une question de droits de l’homme.

 

 

Ghana – Ophelia Ama Oni

Ophelia a plus de 15 ans d’expérience combinée dans les services bancaires , l’ebanking, le mobile money et l’inclusion financière. Elle est actuellement consultante en inclusion financière auprès de l’UNCDF au Ghana. Auparavant, elle a travaillé avec Digital Disruptions, une société de conseil basée aux États-Unis qui se concentre sur la stratégie, la conception et l’innovation de produits. Auparavant, elle était Directrice de la Stratégie et du Développement Commercial pour l’unité des services bancaires inclusifs de Fidelity Bank Ghana Limited, avec la responsabilité de poursuivre son programme d’inclusion financière.Ophelia est passionnée par l’utilisation de la technologie comme catalyseur pour développer des solutions pour atteindre les personnes non bancarisées et sous-bancarisées afin de leur donner un meilleur accès aux services financiers. Elle est membre fondatrice du Financial Inclusion Forum Africa et titulaire de la certification professionnelle Certified Digital Finance Practitioner (CDFP) .

 

 

Ouganda – Pamela Nyamutoka Katooro

Pamela est avocate et titulaire de la certification professionnelle Certified Digital Finance Practitioner (CDFP) (Fletcher School of Law and Diplomacy) avec plus de 15 ans d’expérience dans le développement rural avec un accent sur l’inclusion financière. Elle est actuellement Directrice Régionale pour l’Afrique de l’Institut international de reconstruction rurale, IIRR, une ONG internationale travaillant en Afrique et en Asie.Pamela est également Vice-Présidente et Directrice du Genre à la Digital Frontiers Association Uganda; une plate-forme qu’elle utilise pour plaider en faveur de programmes d’autonomisation financière rurale inclusifs pour les femmes. Elle a fait partie de la trajectoire d’influence et de changement qui a eu un impact positif sur plus de 1 million de ruraux et de femmes en partenariat avec divers organismes gouvernementaux, notamment le Ministère des Finances, les agences multilatérales et bilatérales et le secteur privé.Pamela est auteure et a récemment publié un livre intitulé « Innovation Redefined » qui met en évidence les innovations dans le domaine du développement rural. Elle est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires (leadership et gestion), d’une licence en droit (LLB)

 

Kenya – Abigail Komu

Abigail est une experte en finance numérique et en inclusion financière avec plus de 14 ans d’expérience dans le secteur financier, spécialisée dans le développement et le déploiement de services financiers numériques innovants pour les personnes non bancarisées et sous-bancarisées, en se concentrant sur les jeunes et les femmes. Elle a travaillé dans diverses associations industrielles, opérateurs mobiles et organisations fintech en Afrique et en Asie, travaillant sur des projets en Afghanistan, en RDC, en Égypte, en Éthiopie, au Ghana, au Kenya, au Nigeria, aux Philippines, au Rwanda, au Somaliland, en Ouganda, en Zambie et au Zimbabwe. Abigail siège au conseil d’administration d’African Women in FinTech & Payments Network (AWFP), qui fournit une plate-forme qui inspire, responsabilise et encadre les femmes dans les technologies financières et les paiements pour les aider à réaliser leur plein potentiel individuel et à se positionner pour un plus grand succès personnel tout en apprenant et en contribuant à l’industrie des paiements.

 

 

Afrique australe (Afrique du Sud, Lesotho, eSwatini) – Mbalenhle Matendela

Mbalenhle, notre  Directrice Adjointe de l’égalité entre les genres à Digital Frontiers. Mbalenhle est une militante féministe africaine, écrivaine et chercheuse diplômée de l’Université d’Oxford et de l’Université du Cap.  Auparavant, elle a été consultante principale sur l’égalité des genres pour le groupe de travail de recherche de l’Union Africaine sur l’égalité des genres à Goldsmiths, Université de Londres, et s’est associée à la Fondation Heinrich Boll de Nairobi et Africanfeminism.com en tant que co-rédactrice en chef de «ChallengingPatriarchy: The Role of Patriarchy in the Roll-back of Democracy in the East and Horn of Africa ». et Akina Mama wa Afrika’s Leaders Journal.Les intérêts de recherche de Mbalenhle comprennent les femmes dans les mouvements de libération africains, le panafricanisme, les mouvements sociaux numériques, l’éducation féministe, la santé et les droits sexuels et reproductifs, et la violence sexuelle et sexiste. Mbalenhle a publié «Redefining Black Consciousness and resistance: The Intersection of Black Consciousness and Black Feminist thought » (Agenda, 2017)  basé sur son implication dans les mouvements #MustFall, en tant qu’organisatrice féministe, conférencière et écrivaine. Elle est co-animatrice par Keneilwe Tsotsotso en tant que co-animatrice.

 

Mozambique – Esselina Macome

Esselina est professeur associé à l’université Eduardo Mondlane. Ses domaines d’intérêt comprennent l’utilisation des technologies de l’information et de la communication pour le développement et l’inclusion financière, avec un accent particulier sur les services financiers numériques (DFS), les fintech, la finance verte et les questions liées au genre. Elle est titulaire d’un doctorat en technologies de l’information de l’université de Pretoria et d’un master en analyse, conception et gestion des systèmes d’information de la London School of Economics. Elle a participé à plusieurs programmes, notamment Leadership for Financial Inclusion de la Fletcher School, Africa Board Fellowship du Centre for Financial Inclusion et Strategic Leadership in Inclusive Finance de la Harvard Business School. Elle est également certifiée Digital Finance Practioner.

 

 

Zambie et Zimbabwe – Doreen Shuvai Makamure

Doreen est responsable des programmes au Zimbabwe Women’s Resource Centre and Network et une femme confiante, passionnée et multitâche avec une formation formelle en travail social avec plus de 12 ans d’expérience internationale dans le développement communautaire, la recherche, la conception et la mise en œuvre d’initiatives de renforcement des capacités sur les questions de genre et de développement. Doreen a fait ses preuves en matière de suivi et d’évaluation, de supervision, d’animation d’ateliers, de coordination de projets et de programmes multiples. Elle estime qu’il est nécessaire de promouvoir la présence et l’influence des femmes dans les structures décisionnelles en matière de développement communautaire. Doreen pense que la pauvreté est essentiellement une question de relations de pouvoir inégales, il est donc nécessaire de travailler en collaboration et en alliance avec des organisations partageant les mêmes idées pour fournir des avantages durables afin de garantir que le pouvoir se déplace en permanence en faveur des pauvres et des groupes socialement exclus, y compris les enfants.

 

Keneilwe Tsotsotso
Keneilwe is DFI's Assistant COP Manager and helps manage our communities and their activities. As part of her role Keneilwe shares useful resources and insights from a wide variety of sources and authors with our community.