COVID-19 | Official online Resource and News Portal. For more information, visit www.sacoronavirus.co.za

Transformation digitale dans le secteur de la microfinance en Afrique : Quelles leçons tirées après deux années marquées par la crise de la Covid 19

Parmi les institutions financières dites traditionnelles, les institutions de microfinance sont celles qui disposent du plus grand nombre de clients dans les pays d’Afrique francophone. Selon les chiffres des banques centrales des zones monétaires UMOA et CEMAC à fin décembre 2020, ces institutions comptaient respectivement 16 millions et 3 millions de clients.

Malgré la pandémie de la Covid 19, ces institutions font preuve d’une certaine résilience car les indicateurs d’activité et les performances financières sont beaucoup moins durement impactés que les prévisions alarmistes annoncées. Le nombre de clients, les volumes de dépôt sont en hausse et parfois même les volume de crédit. On observe toutefois une dégradation de portefeuille en légère hausse mais qui ne saurait s’expliquer uniquement par les effets de la crise sanitaire.

La crise a eu tout de même un effet positif sur les institutions de microfinance, qui est de susciter un réveil ou plutôt un intérêt pour les nouvelles technologies et produits financiers digitaux (bank to wallet, tontine digitale, internet banking, micro crédit digital).

Après deux années marquées par un contexte sanitaire difficile, comment nos institutions de microfinance abordent elles le virage de la transformation digitale ? Quelles leçons tirent-elles de la crise ? Quelles sont les perspectives pour l’avenir ?

Inscrivez- vous maintenant et prenez le rendez-vous pour le samedi 30 octobre 2021 à partir de 09H GMT.

Maxime Lokossi
Maxime est consultant en mésofinance et finance digitale. Il totalise 17 années d’expériences professionnelles essentiellement dans le secteur bancaire où il a occupé plusieurs postes de direction. Ayant un fort intérêt pour le financement des Micro Petites et Moyennes Entreprises (MPME) via les Fintechs, il prépare actuellement ses travaux d’application en vue de l’obtention du grade de Certified Digital Finance Practitioner (CDFP) de Digital Frontiers Institute (DFI) et Tuft’s University. Maxime contribue au développement des activités de DFI dans la communauté francophone à travers différentes activités (webinaires, partages de connaissances, etc.) ------ Maxime is a consultant in MSME and digital finance. He has a total of 17 years of professional experience mainly in the banking sector where he has held several management positions. Having a strong interest in financing Micro Small and Medium Enterprises (MSMEs) through Fintechs, he is currently preparing his research paper to qualify for the grade of Certified Digital Finance Practitioner (CDFP) of Digital Frontiers Institute (DFI) and Tuft's University. Maxime contributes to the development of DFI's activities in the francophone community through various activities (webinars, knowledge sharing, etc.).