COVID-19 | Official online Resource and News Portal. For more information, visit www.sacoronavirus.co.za

2020 DFI Community Activities – Les activités de la Communauté DFI en 2020

As 2020 draws to a close we can reflect on the community activities we have held at DFI over the year and also the progress our in-country associations and alumni are making. This part one features some of DFI’s achievements and our favourite webinars, blog posts and students of the month. Part two features the achievements of our in-country associations and alumni and also the plan to form a global Alliance to house these bodies.

This year I am proud to say that we have held over 250 COP meetings, 25 webinars, 2 pop-up discussions and have over 1200 resources on our cultivated knowledge bank. The community interacting together via webinars, social media groups and webinars is now over 12,500 people!

We successfully pivoted our face-to-face COP meetings to being held online due to COVID-19 and we also increased the number of webinars we ran to help keep you informed during the pandemic. Indeed some of our webinars were on the topic of COVID-19, such as David Porteous’ webinar what may Change Post COVID-19 and our webinar with Cenfri exploring the impact of COVID-19 on livelihoods in Africa: the effect on financial health. We also produced a blog post with a link to the pages, resources and data that was being produced globally.

There are far too many webinars to list them all, so I recommend you take a look at our website to see what is of interest to you. A few of my favourite webinars for 2020 include Delivering the Last Mile: A Payments Perspective on the Challenges of Delivering Humanitarian Aid with Jeffrey Bower, where he shared his years of experience on how we can best reach those in need. Sandra Rheeder gave us an insightful and honest encounter of The Mukuru Journey – from Humble Beginnings to a Major African FinTech Player; and our last webinar of the year with Peter Zetterli who gave a clear overview of The new digital banking business models & what they mean for financial inclusion & MSME financing.

I also enjoyed our experiment with longer, pop-up style discussions on the topic on what is privacy worth and digital identity week. It was great to have you contributing and sharing your ideas, thoughts and experiences. Our digital identity week worked on a case study with Central Bank of eSwatini exploring options for their digital identity and e-KYC strategy; fantastic to see knowledge being put into action. It was great to have more in-depth peer discussions and we hope to continue with more of these in 2021.

We also saw two new members joining the DFI community team, Maxime Lokossi and Stephanie Soedjede, which have allowed us to include our Francophone students more through providing blogs, webinars and posts to the League of Digital Finance Professionals in French. Our bilingual community is now more inclusive and we look forward to continuing this in 2021. If you haven’t yet read or attended Maxime and Stephanie’s blog posts and webinars then they recommend you to discover the world of digital and neo banks in Africa or the contribution of financial technologies (artificial intelligence, biometrics and big data) to financial inclusion in Africa.

We’ve also had the privilege to share with you some of the work, impact and journeys our students are going through. We’ve heard about how Farouq Kakuru transformed the onboarding process for internet banking from an 8 hour to an almost instant process which has led to an impressive growth in sign up. Alfred Ikemon Biaou shared his passion for customer service and how the DFI courses helped him with the deployment of e-banking services. Ophelia Ama Oni discussed how completing the CDFP helped her grow in confidence and transition her career from banking into a financial inclusion expert, as well as being elected to President of Digital Finance Professionals Ghana.  And in a double interview with Ethel Mupambwa and Gerald M. Nyakwawa, we heard how Ethel won the Women In Africa Award Zimbabwean Laureate in the FinTech Category, claimed third place from over 22,000 registrations for Africa Business Heroes Award, and founded the Digital Finance Practitioners Association of Zimbabwe along with Gerald. Gerald found the DFI courses immensely helpful with research projects, including one on savings groups which helped establish 600 groups on a mobile money platform.  And if these students haven’t inspired you to complete the CDFP journey with DFI then perhaps my chat with Gavin Krugel about our experiences to certification may help!

I hope that you are enjoying being part of our community as well as gaining insights and sharing you experience. I encourage you all to join, network, share, learn and grow.

 

****************************

 

Alors que l’année 2020 tire à sa fin, nous pouvons jeter un regard rétrospectif sur les activités organisées au sein de la Communauté DFI au cours de l’année et les réalisations de nos associations professionnelles et Alumni (anciens participants) dans leur pays. Ce premier article présente quelques-unes des réalisations de DFI, nos webinaires favoris, des blogs et les distinctions de « participants du mois ».  Le prochain article présentera les réalisations de nos associations professionnelles et anciens participants dans leur pays ainsi que le projet de création d’une Alliance globale pour fédérer ces associations.

Cette année, je suis fière de vous informer que nous avons tenu plus de 250 réunions de communautés de pratique (COPs), 25 webinaires, 2 discussions libres et que nous avons présentement plus de 1.200 ressources en ligne sur notre Knowlege Bank. Nous comptons désormais plus de 12.500 personnes qui interagissent au sein de la Communauté DFI à travers des groupes sur nos réseaux sociaux et des webinaires.

Nous avons réussi à basculer de réunions de communautés de pratique en présentiel vers des réunions entièrement en ligne en raison de la crise de la COVID-19 et nous avons également augmenté le nombre de webinaires organisés pour vous tenir informés pendant la pandémie. En effet, certains de nos webinaires ont été focalisés sur le sujet de la COVID-19, tels que le webinaire de David Porteous sur le thème Qu’est ce qui  peut changer après la crise de la COVID-19 –  What may Change Post COVID-19 –et notre webinaire  avec Cenfri sur le thème Analyse de l’impact de la crise de la COVID-19 sur les moyens de subsistance en Afrique – Exploring the impact of COVID-19 on livelihoods in Africa . Nous avons également publié un blog avec des liens vers les pages, les ressources et les données qui ont été publiées dans le monde sur la COVID 19.

Il y a beaucoup de webinaires pour les énumérer tous, donc je vous recommande plutôt de visiter notre site Web  pour voir ce qui peut vous intéresser. Parmi mes webinaires préférés en 2020, je vous suggère celui sur le thème  Atteindre le dernier kilomètre – Regard sur les défis de fourniture de services de paiement dans un contexte humanitaire  – Delivering the Last Mile: A Payments Perspective on the Challenges of Delivering Humanitarian Aid avec Jeffrey Bower, lors duquel il a partagé avec nous ses années d’expérience sur la meilleure façon d’atteindre les personnes en besoins d’aide humanitaire. Un autre webinaire avec Sandra Rheeder qui nous a raconté en toute sincérité le parcours édifiant de Mukuru  – d’un modeste début jusqu’ à devenir un acteur majeur de la FinTech en Afrique  –  The Mukuru Journey – from Humble Beginnings to a Major African FinTech Player; et notre dernier webinaire de l’année avec Peter Zetterli qui nous a fait un panorama clair des nouveaux modèles d’affaires des banques digitales et de leur importance pour l’inclusion financière et la mésofinance  –   The new digital banking business models & what they mean for financial inclusion & MSME financing

J’ai aussi apprécié l’expérience de nos discussions libres sur un sujet passionnant tel que l’utilisation des données à caractère personnel ou encore la semaine  de l’identité digitale. C’était formidable de vous voir contribuer à ces échanges et partager vos idées, vos pensées et vos expériences. Notre semaine de l’identité digitale s’est focalisée sur une étude de cas avec la Banque centrale d’eSwatini qui considérait différentes options pour son projet d’identification numérique et sa stratégie de vérification d’identité en ligne ; c’était absolument fabuleux de voir la mise en pratique de nos connaissances. C’était tout aussi formidable d’avoir des discussions plus approfondies entre pairs et nous espérons vous offrir davantage d’opportunités de rencontres du même genre en 2021.

Nous avons également vu deux nouveaux membres de la Communauté DFI rejoindre l’équipe notamment Maxime Lokossi et Stéphanie Soedjede.  Ceci nous permet désormais d’interagir davantage avec nos participants francophones à travers l’organisation de webinaires en français, la publication de  blogs et de messages d’information sur notre groupe Linkedin La Ligue des professionnels de la finance digitale. Notre communauté bilingue/multilingue est maintenant plus inclusive et nous sommes très enthousiasmés à l’idée de poursuivre cette initiative en 2021. Si vous n’avez pas encore lu un blog ou assisté à  un des webinaires animés par Maxime et Stéphanie, alors ils vous recommandent de découvrir l’univers des banques digitales et néo banques en Afrique ou encore la contribution des technologies financières (intelligence artificielle, biométrie et big data) à l’inclusion financière en Afrique.

Nous avons également eu le privilège de partager avec vous les travaux de certains de nos participants, leur impact et leurs parcours édifiants. C’est ainsi que nous avons eu les échos de la façon dont Farouq Kakuru  a amélioré un processus d’ouverture de compte en ligne pour les services bancaires d’une durée initiale de 8 heures et qui est désormais instantané. Cette prouesse a permis une croissance impressionnante du nombre d’ouverture de comptes en ligne. Quant à  Alfred Ikemon Biaou il a partagé avec nous sa passion pour le service à la clientèle et la façon dont les cours DFI l’ont aidé dans le déploiement de services de banque digitale. Ensuite Ophélie Ama Oni nous a fait le récit de son expérience du cycle d’expertise en finance digitale (Certified Digital Finance Practitioner – CDFP) dont le parcours réussi l’a aidé à gagner en confiance et à réussir sa transition professionnelle du secteur bancaire vers celui de la finance inclusive dont elle est désormais experte. Par ailleurs elle a été élue Présidente de la Digital Finance Professionals Ghana. Enfin dans une double interview avec  Ethel Mupambwa et Gerald M. Nyakwawa, nous avons pu découvrir comment Ethel a remporté le Women In Africa Award. Lauréate zimbabwéene dans la catégorie FinTech, elle a remporté la troisième place parmi plus de 22.000 candidats aux Africa Business Heroes Award. Elle a également fondé avec Gerald M. Nyakwawa la Digital Finance Practitioners Association of Zimbabwe. Quant à Gerald il a trouvé les cours DFI extrêmement utiles avec des projets de recherche, y compris un sur les groupes d’épargne qui ont aidé à établir 600 groupes sur une plate-forme de Mobile Money. Si les expériences de ces participants aux cours DFI ne vous ont pas particulièrement inspiré à terminer votre parcours CDFP alors peut-être ma discussion à bâtons rompus avec Gavin Krugel , sur nos expériences personnelles du parcours CDFP, pourra t’elle vous vous convaincre ?

J’espère que vous vous plaisez dans notre Communauté ainsi que vous appréciez ses opportunités de découvertes de nouvelles idées et de partages d’expérience. Je vous encourage tous à vous joindre à nous, à développer votre réseau, à partager des informations, à apprendre et à développer vos compétences.

Sarah Corley
Sarah is Deputy Director at DFI and is responsible for developing the DFS profession and providing opportunities for capacity building outside of our online course provision. She has over 20 years of experience within the learning and capacity development within the development and health sector, and is passionate about being a catalyst for change.